Dans le voisinage de la Galerie, un édifice Art-Déco

Pour beaucoup de collaborateurs, de visiteurs et d’artistes, un passage à la Galerie Carte Blanche est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir le tronçon nord de la rue Amherst à proximité de la rue Ontario. Dans ce quartier en évolution, l’édifice du Marché Saint-Jacques, avec sa fière allure Art-Déco, agit certainement comme un point de repère. Il a pratiquement la taille d’une église et sa façade élancée lui assure une forte présence dans le quartier. La nature même du marché axée sur l’alimentation et la restauration et l’espace urbain qui l’entoure en font un point de rencontre idéal. On dit du marché qu’il est le plus ancien de Montréal. En effet un premier bâtiment sur ce site a été construit en 1872. L’édifice que nous connaissons date de 1931, année de la construction d’un autre « monument » du quartier St-Jacques, le pont Jacques-Cartier.

La conception architecturale du bâtiment est le fruit de l’association des architectes Trudel et Karch. Peu connus, ces architectes comptent pourtant bon nombre de réalisations à Montréal. Zotique Trudel (1871-1931), très actif à Outremont, signa en outre les plans de l’Église St-Jean-de-la-Croix (1926-1927), rue St-Laurent, coin St-Zotique, une des premières églises montréalaises à être transformées en condominiums, en 2003-2004. Il est également l’architecte du Bain Saint-Michel (1909-1910), rue St-Dominique, coin Maguire. Quand à Joseph A. Karch, on lui connaît quelques projets dont l’Église St-Henri (1923), rue du Couvent, quand à elle reconvertie en 2005 en Hôtel des Encans.  

Ernest-ó