Dans les environs de la Galerie

Art de rue, art dans la rue, l’art public est parfois suspendu. C’est le cas de l’œuvre de l’artiste américaine de renommée internationale Janet Echelman intitulée « 1.26 » qui flotte au-dessus de la place Émilie-Gamelin, réaménagée en mai dernier et rebaptisée Jardins Gamelin. C’est au coucher du soleil qu’on peut le mieux apprécier les couleurs et les formes de ce voile planant, savamment éclairé, et qui réagit au gré du vent. L’œuvre sera visible jusqu’au 4 octobre.

IMG_0703.JPG